Accueil
Antibiothérapie curative de l'adulte
Imprimer E-mail
Anti-Infectieux - Anti-infectieux
Index de l'article
Antibiothérapie curative de l'adulte
Bronchite
Infection urinaire
Peau et tissus mous
Infections ORL
Sepsis sévère
Ostéo-articulaire
Neuro-méningé
Infections génitales
Digestif
Endocardite
Neutropénie fébrile
Fongique
Pédiatrie
Toutes les pages

Fièvre chez le neutropénique (< 500 PNN/mm3)

Situation initiale

Antibiothérapie

Durée

Neutropénie <7j, et pas d’ATB ou hospit dans les 3 mois

[Céfotaxime 100 mg/kg/j ou ticar/clavu 250 mg/kg/j] +/-

Gentamicine 7 mg/kg/24 h IV

Durée béta-lactamine: 5 à 7j si sortie de neutropénie

10 j apyrexie si persistance neutropénie

Aminoside·: 3J

Echec d’une première ligne OU

ATB/hospit dans les 3mois

[Pipéra/tazo 200mg/kg/j ou ceftazidime 100 mg/kg/j ou Céfépime 60 mg/kg/j] +/-

[Amikacine 20 mg/kg (ciprofloxacine 400 mg/8h si IR)]

Choix selon 1ère ligne·: Tazo si céfotaxime, cefta/Céfép si ticar/clavu

Pas d’anti SARM sans ATCD/ILC/inf cut

Durée béta-lactamine: 5 à 7j si sortie de neutropénie

10 j apyrexie si persistance neutropénie

Aminoside·: 3J Désescalade suivant antibiogramme

Au-delà·: si BL anti pyo, ne pas escalader en probabiliste si pas d’aggravation clinique et pas de documentation

Même si pas d’apyrexie et CRP élevée.

penser au fongique·: scan tho, ag asperg, antifongiques

Arret anti SARM·: si HC-, J10 si SCNMR, J14 si SARM

Echec de la situation ci dessus

Revoir dossier pour ATCD/FdR BMR

Demander un avis (Réa ou MIT)


TT antifongique probabiliste·:

fièvre après 7 j neutropénie < 500 PNN ET persistant 72h après le début des ATB OU fièvre débutant après 10 j de neutropénie < 500 ·PNN.

Pas d’associations antifongiques

Ambisomeâ 3mg/kg/j

Alternative·: Caspofungine 70mg J1 puis 50mg/j (ou 70 mg/j si > 80 kg)

arrêt du traitement si·:

patient apyrétique ET scanner thoracique en coupes fines normal ET

scanner cérébral ou sinusien normal (si il y avait des signes d’appel clinique) ET après concertation avec un expert

durée du traitement:

15 jours si amélioration clinique

à évaluer au cas par cas en l’absence d’amélioration clinique

Neutropénie fébrile simple = monothérapie.

Association uniquement si·: sepsis sévère, choc septique, suspicion BGN BMR

Pas de ciprofloxacine si patient sous lévofloxacine en ·prophylaxie

Vancomycine si·: choc/inf KT central/cefta en betalcatamine: Arret si pas de SARM aux hémocs.

Posologies maximales recommandées·: ticar/clavu (20g), pipé/tazo (20g), cefta (8g), Céfépime (6g), Imipénème (3g)

Une désescalade est recommandée

- Suivant l’antibiogramme pour les hémocultures positives

- En l’absence de documentation bactériologique·: Vers une C3G de première ligne après 5 jours d’apyrexie obtenue avec une seconde ligne.

Chez un patient restant neutropénique mais apyrétique depuis 10 jours sous couvert d’une surveillance régulière de la température et de consignes

thérapeutiques détaillées à suivre en cas de reprise thermique






Mis à jour ( Mercredi, 23 Novembre 2016 15:54 )
 
Copyright © 2017 Joomla. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.