Accueil
Imprimer E-mail
Anti-Infectieux - Anti-infectieux
Index de l'article
Fiche bactérie
Alternatives carbapénèmes
Antibiothérapie des Staphylocoques
Antibiothérapie des pyélonéphrites aiguës
Isolement d'un Pseudomonas aeruginosa: quand traiter ?
Antibiothérapie des Infections a Pseudomonas aeruginosa
Antibiothérapie des patients allergiques aux beta-lactamines
Prise en charge des infections à Clostridium difficile
Antibiotiques et entérocoques resistants aux glycopeptides
Prise en charge des BGN multi-R, dont avec carbapénémases
Splénectomie
Tuberculose
Paludisme
ATB pas nécessaires
Adaptation posologique et insuffisance rénale
Toutes les pages

Antibiothérapie des pyélonéphrites aiguës

La pyélonéphrite aiguë est une infection parenchymateuse du rein entraînant une hyperthermie, souvent une bactériémie, parfois un choc septique.
Les pna doivent être traitées par antibiotiques, non par antiseptique urinaire.
Le germe en cause est le plus souvent un bacille à gram (-), en particulier Escherichia coli.

Prélèvements avant traitement :
• 1 ECBU (hémocultures pour formes compliquées uniquement).

Critères de choix de l'antibiotique :
La sensibilité de Escherichia coli.

 

  • Amoxicilline : 50% de bactériémies I/R à Tourcoing en 2016.
  • Augmentin® : 23% de bactériémies I/R en 2016.
  • fluoroquinolones : 12% de bactériémies I/R en 2016.
  • C3G : céfotaxime (claforan®) : 5% de bactériémies i/R en 2016.

 

Outre un éventuel traitement urologique, l'antibiothérapie probabiliste de 1ère intention est donc une c3g injectable en traitement proba- biliste initial.
• Cefotaxime : 1g/8h (2g/8h si > 80kg).
• Associer un aminoside 1 à 3j si forme grave (sepsis sévère, choc).
Adaptation dès réception de l'antibiogramme
désescalade vers une monothérapie si possible po (amoxicilline, cotrimoxazole, amox/clav).
• si BLSE sensible à cefoxitine ou témocilline, ou tazocilline ou augmentin : choisir le spectre le plus étroit.
• chez l'homme, traiter comme une prostatite : privilégier cotrimoxazole ou quinolones, sur les bgn, même si souche multi-s. Ne pas employer d'amoxicilline/acide clavulanique.

Durée de traitement :
• 10 jours pour les formes évoluant favorablement (7 jours si quinolone ou bl en iv, 14 jours chez l’homme.).

 



 
Copyright © 2017 Joomla. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.