Accueil Section Blog Clinique Distomatose 2005
Distomatose 2005 PDF Imprimer E-mail
Écrit par Administrator   
Mercredi, 11 Octobre 2006 10:19

La Distomatose, pensez-y !

Depuis environ deux mois, 12 cas de distomatose ont été diagnostiqués dans le Nord/Pas-de-Calais. Habituellement, des cas ponctuels annuels concernaient essentiellement des personnes ayant consommé des végétaux sauvages (pissenlits, cresson ... ). Cependant, actuellement la majorité des cas sont survenus chez des personnes ayant consommé des végétaux achetés dans les circuits de distribution habituelle.

L'enquête épidémiologique à la recherche de la cause de la contamination à l'origine des cas actuels est en cours. Un certain nombre d'éléments orienteraient vers des circonstances très ponctuelles remontant au début de l'année 2002 (variations climatiques).

La distomatose hépatique à Fasciola hepatica (douve du foie) est une parasitose autochtone dont les caractéristiques sont

Le Cycle évolutif :

Le réservoir animal est constitué d'ovins et de bovins qui s'infestent par l'ingestion de végétaux infestant puis éliminent dans le milieu extérieur lors de la défécation, des oeufs douves.

Le milieu aquatique est essentiel pour le cycle. L'éclosion des oeufs libère une larve appelée miracidium qui, à son tour va subir une maturation chez un mollusque appelé limnée qui à son tour va libérer une cercaire. La cercaire va ainsi s'enkyster sur un support végétal aquatique ou semi-aquatique et se transformer en méta-cercaire infestante,

Les végétaux contaminent ainsi les animaux et de manière accidentelle, l'homme.

Chez l'homme, le végétal contarninateur principal reste le cresson et loin derrière le pissenlit, la mâche, la menthe et même certaines salades...

Cette méta-cercaire enkystée sur les végétaux est très résistante au vinaigre, à l'eau de javel et à la réfrigération. Elle est détruite par l'ébulition (cuisson), ou la congélation.

Le cycle aquatique se déroule selon certaines conditions climatiques de température et d'ensoleillement, il est d'ailleurs habituel de voir des cas de distomatoses plutôt en été.

La Clinique :

L'incubation dure 1 à 4 semaines. Après l'ingestion du végétal cru infesté, la méta-cercaire dékystée progresse vers le foie puis les canaux biliaires dans lesquels elle suit sa maturation.

L'invasion est souvent symptomatique avec :

Un Syndrome général de type allergique : asthénie, fièvre à 39'C, prurit, urticaire ou rash cutané...

Une hépatite parasitaire avec majoration de l'asthénie, subictère ou ictère franc, hépatalgies, hépatomégalie sensible... Une altération de l'état général avec anorexie, amaigrissement.

L'hyperéosinophilie est le maître symptôme le plus précoce au cours de la maladie et peut atteindre jusque 50 à 60 % du taux des globules blancs.

Le Diagnostic :

Il doit être évoqué devant des éléments de l'anamnèse, de la clinique et surtout de l'hyperéosinophille importante et persistante. La confirmation du diagnostic est apportée par la sérologie. L'élimination des oeufs dans les selles est tardive et inconstante.

Le Traitement

Plus Il est précoce, plus la résolution des symptômes est rapide. L'antiparasitaire le plus efficace actuellement retenu est le triclabendazole : Egaten ® 10 mg/kg en une seule cure après un repas.

Cet antiparasitaire n'est délivré que par les Pharmacies hospitalières sous forme d'une ATU (autorisation d'utilisation temporaire).

Au total, devant tout syndrome asthénique fébrile ou de malaise général persistant, une numération formule devrait orienter le diagnostic par l'hyperéosinophilie puis le confirmer par la sérologie.

Pour toute précision complémentaire, vous pouvez contacter :

Le Service de Maladies Infectieuses et Conseils aux Voyageurs au 03.20.69.46.05 ou 03.20.69.48.48 (les week-ends, le soir et jours fériés, un répondeur vous mettra directement en liaison avec le P.C. Infirmier en Hospitalisation ou l'infectiologue de garde).

 

Mis à jour ( Lundi, 30 Juin 2008 20:28 )
 
Copyright © 2017 Joomla. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.